90 lauréats formés et placés auprès de partenaires employeurs implantés à Tunis

La Fondation Education For Employment (EFE-Tunisie) a organisé le vendredi 28 septembre 2018 à Tunis, la cérémonie de clôture du programme de formation avec le soutien de la Fondation Citi et de remise de certificats aux lauréats de cette année.

En effet, 90 lauréats ont reçu des certificats pour leur cursus de formation et ont été formés et placés auprès de partenaires employeurs implantés à Tunis, Sousse et Sfax, à savoir Sopal, Sartex, Hutchinson et la Clinique La Méditerranée.

Ce programme fait partie de l’initiative “Pathways to Progress” (Les Voies du Progrès) de la Fondation Citi visant à doter les jeunes des compétences et opportunités nécessaires à une intégration réussie sur le marché du travail.

Pathways to Progress est l’engagement philanthropique le plus important de Citibank avec la mobilisation de plus 100 millions de dollars pour l’employabilité de 500 mille jeunes à l’échelle mondiale d’ici 2020.

Le programme de formation pour l’emploi EFE Tunisie s’inscrit dans le cadre d’un partenariat régional élargi avec la fondation Citi dans la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (MENA). Il a consisté à préparer les jeunes tunisiens pour intégrer le marché du travail après des formations axées sur les compétences courues par les employeurs, et à des opportunités d’embauche dans les secteurs en forte croissance.

En toute logique, Faouzi Abderrahmane, ministre de la Formation professionnelle et de l’Emploi, était présent à cette cérémonie, aux côtés de Me Donia Ellouze, présidente de la Fondation EFE-Tunisie, de Lamia Chaffai, la CEO d’EFE-Tunisie, de Haykel Belhassine, président directeur général de Citibank Tunisie, ainsi que de représentants des partenaires de la fondation.

En fait, le partenariat entre EFE-Tunisie et la Fondation Citi dure depuis 5 longues années, lequel partenariat a permis de renforcer les compétences des jeunes chercheurs d’emploi et les aider à décrocher un travail stable, non seulement en leur faisant bénéficier d’une formation adaptée pour l’emploi, mais également en les plaçant auprès d’entreprises partenaires de la Fondation.

D’ailleurs, le PDG de Citi Tunisie, Haykel Belhassine, n’a pas manqué de souligner : «l’employabilité des jeunes est un défi majeur auquel nous faisons face à l’échelle globale, et dont la Fondation Citi est très consciente. Depuis 2013, le partenariat entre EFE-Tunisie et la fondation Citi a permis de placer plus de 300 jeunes tunisiens dans des emplois, et nous en sommes très fiers. Nous sommes d’autant plus honorés de célébrer cette année 40 ans de présence de Citibank en Tunisie et 5 ans de partenariat avec EFE».

Il ajoutera que ce partenariat pourrait être reconduit pour une année supplémentaire, et ce compte tenu du beau travail effectué par la fondation EFE-Tunisie.

Et M. Belhassine a livré un message aux jeunes tunisiens: formez-vous encore et encore, persévérez, soyez optimiste…

Pour sa part, la directrice générale d’EFE-Tunisie, Lamia Chaffai, dira que «la mission d’EFE-Tunisie, avec l’appui de la Fondation Citi, a consisté à former des jeunes tunisiens et de les placer dans plusieurs secteurs d’activités, grâce à des partenariats avec des entreprises actives du secteur privé et des modules de formation innovants, pratiques et adaptés aux besoins du marché».

C’est ainsi que plusieurs centaines de jeunes issus de différentes régions du pays ont reçu des formations en soft skills, techniques de vente, e-learning et santé.

Notons ce témoignage de Marwa Hamza qui devrait service de modèle pour ceux et celles qui cherchent de l’emploi, à travailler. En effet, cette jeune femme, mère d’un enfant de 3 ans maintenant, a raconté son “histoire” avec EFE-Tunisie il y a trois. Inutile d’aller dans les détails. Elle avoue que grâce au programme de formation de l’ONG, elle a non seulement été embauchée, mais surtout elle est épanouie aussi bien à son travail que dans sa famille, autour d’elle… et ce loin de toute considérations pécuniaires.