MALI     

Contexte

Le Mali a adopté en 2009 un document de Politique Nationale de Formation Professionnelle dont le plan d’action opérationnel, le Programme Décennal de Développement de la Formation Professionnelle pour l’Emploi (PRODEFPE) a été élaboré en s’appuyant sur la démarche de l’approche programme.

L’adoption et la mise en œuvre du PRODEFPE s’inscrit dans la réforme du système de formation professionnelle axée sur le développement des compétences technique et professionnelle. L’un des axes de cette réforme s’appuie sur l’introduction de la pédagogie de l’Approche par les Compétences  (APC) avec une perspective de généralisation à  tous les programmes d’études à court et moyen terme.

Le PRODEFPE couvre 14 départements ministériels opérateurs de formation avec une priorisation de 71 filières de formation dans lesquelles se répartissent 171 emplois/métiers.

Résultats

1 – De 2015 à 2017, 25 membres de la cellule de coordination et de suivi des projets et des programmes du PRODEFPE ont été formés à l’analyse et au suivi budgétaire à travers le logiciel de management SYMAP, logiciel conçu par l’OIF pour répondre à la directive de l’UEMOA qui porte sur l’introduction de la Loi de financement axé sur les résultats.

2 – Appui à une meilleure structuration du PRODEFPE en sous-projets dans les 13 ministères en lien avec la FPT pour les responsabiliser sur la mise en œuvre et les rendre moins dépendant de la faiblesse du pilotage politique. Le résultat obtenu a été que chaque ministère opérateur s’organise, en concertation avec le PRODEFPE, pour rechercher des financements complémentaires auprès des partenaires techniques et financiers actifs en FPT ;

3 – Un tableau de bord  et un manuel de suivi-évaluation commun aux 13 départements opérateurs du PRODEFPE ont été élaboré et mis en œuvre ;

4 – Enfin, une fois le plan opérationnel du PRODEFPE élaboré, une présentation en a été faite aux partenaires techniques et financiers.

5 –  A partir de 2017, le transfert d’expertise pour maîtriser les étapes de l’APC a été mis en place en se fondant sur le développement d’un métier, celui de menuisier aluminium. Pour 2018, toutes les étapes de l’APC devront être maitrisés par les 20 conseillers pédagogiques qui seront formés.